Deux charmantes minettes me sucent la grosse queue

302
Partager
Copier le lien

En manque de sexe depuis pas mal de temps, je décide de faire appel à deux jolies prostituées qui ne tardent pas vraiment à montrer le bout de leur nez. Sans perdre une seule petite seconde, ces belles minettes aux corps de rêve m’ont fait un beau spectacle et c’est alors que j’ai bandé comme un bourricot. Sans perdre une seule petite seconde, j’ai retiré ma pine et c’est alors que ces jeune poulettes se sont mises à genoux devant moi afin de me pomper la belle queue bien dure en gorge profonde. J’ai ensuite tringlé ces jeunes filles de toutes mes forces.